Le SMTR et l’ARACT, partenaires pour accompagner les entreprises vers la mobilité durable et l’amélioration de la qualité de vie au travail

Le mardi 13 décembre, Patrice BOULEVART, président du Syndicat Mixte de Transports de La Réunion et Yannick BOVALO, président de l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT) ont signé une convention de partenariat. L’objectif de cette collaboration SMTR ARACT est de sensibiliser les entreprises à prendre en considération la mobilité durable, la qualité de vie et les conditions de travail des salariés à travers la mise en place d’un Plan de Mobilité Employeur (PDME).

Signature du partenariat SMTR et ARACT

 Les heures passées sur les routes, seul dans sa voiture individuelle, dans des conditions de circulation de plus en plus difficiles, le faible taux de covoiturage pratiqué localement d’après la grande enquête du SMTR dit de l’EDGT, génèrent stress et coûts sociaux. A travers ce partenariat, le SMTR et l’ARACT souhaitent contribuer à diminuer ces contraintes et coûts en accompagnant les entreprises dans leur démarche d’élaboration et de mise en oeuvre d’un plan de mobilité employeur (PDME). Le déterminant principal de la qualité et des conditions du travail étant l’organisation du travail : télétravail, mobilité du travail, travail hybride… 

Pour les entreprises, associations et administrations dont l’effectif est supérieur à 50 salariés sur un même site, l’élaboration d’un Plan de Mobilité Employeur est rendue obligatoire selon la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte et la loi d’orientation des mobilités. Le PDME peut également être mis en place volontairement quel que soit l’effectif de la structure. Ses objectifs sont d’améliorer la mobilité des salariés et d’encourager l’utilisation de modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle pour les trajets domicile-travail, en particulier. 

 Ainsi, le SMTR et l’ARACT entendent co-construire des outils de sensibilisation à destination des employeurs. Une démarche déjà initiée par le Syndicat Mixte de Transports de La Réunion qui organise et anime des Matinales des Mobilités dont celle du 15 décembre à laquelle plusieurs représentants d’entreprises et d’administrations sont conviées. 

Post A Comment